en ru

KOURAK 

Par le mot «  kourak » sont appelés des produits différents artisanaux accomplis dans la technique de l’ouvrage de couture fait avec des chiffons. Le nom de ce terme provient du mot « koura », qui signifie « unifier, rassembler de plusieurs parties ». Ce mot signifie non seulement un produit accompli mais aussi le procédé de sa fabrication.

Ce type de couture est répandu partout en Asie Centrale. Et bien sûr, il est aussi répandu au Kirghizstan, surtout dans ses régions sud. Cette technique est considérée comme le moyen de créer « quelque chose avec un rien ». Avec cette technique on peut fabriquer des objets différents, tels que : couvre-chefs, vêtements d’enfant, petites couvertures pour des berceaux, couvertures, rideaux de noces, matelas, oreillers, chabraques, sacs et même grands tapis et tapis piqués.

Un grand assortiment de produits de «  kourak » faisait partie de la dot de la fiancée. Des chiffons de couleurs différents étaient ramassés pendant des fêtes de famille. Des chiffons de tissu en coton de couleurs blanche et noire étaient surtout appréciés. Autres couleurs étaient aussi employés, surtout le rouge, mais, finalement, la combinaison de couleurs dépendait de la variété et du nombre de chiffons au moment de la fabrication de «  kourak ».

Pendant la fabrication de kourak l’ouvrière avait la possibilité de s’exprimer le plus pleinement. Malgré le fait que plusieurs schémas du design de kourak comportent des formes géométriques et l’ordre, des proportions et la symétrie, l’ouvrière donnait libre cours à son imagination et créait la combinaison alambiquée en variant des couleurs et des formes de chiffons.

Il existe deux techniques essentielles de l’ouvrage de couture fait avec des chiffons – la première utilise des chiffons aux formes : carrée et triangulaire, la deuxième utilise de longues bandes de chiffons de couleur. Il existe plusieurs exemples de dessins standard, tels que « boto keuz » – oeil de chameau, « tourna-kourak » – grue, « djildiz » – étoile. Mais parmi les dessins les plus populaires était un triangle noir sur un fond blanc.

Très souvent on peut voir, dans le même ouvrage, la combinaison de kourak, de broderie, et même de tricotage avec le crochet. Il existe à Bichkek une organisation "Кыргызское наследие" (Héritage kirghiz) qui est spécialisée sur la création de broderie et de kourak, dont des articles ont été récompensés de prix. Nous pouvons organiser une visite de cette organisation au cas où vous êtes intéressé.